Navigation Menu+
tamilsex videos gordinho batendo punheta no banheiro.

Villeneuve les 26 et 27/01/2013

Posted on Déc 16, 2012 by in Cibles Anglaises, Compétitions, Non classé, Salle 2x18 |

Voilà, le week-end fut intensif mais le championnat s’est bien déroulé.

Vous pouvez consulter les résultats sur le site de la ligue Aquitaine.

Mais ici sont relatés les concours de nos archers, donc je ne vais pas déroger à la règle pour ce concours. Par contre je vais déroger à l’anonymat car j’assume tous les propos (certaines attitudes me peinent et ne correspondent, ni collent des masses, à mon esprit du tir à l’arc) .

Voici un extrait du message, titré « Bravi ! » que je leur ai adressé pour les remercier tous :

« Vos bras méritent ces bravos car la foule vibra sous les bravi !

Mention spéciale à nos débutants qui se sont très bien débrouillé. N’en déplaise au détracteurs, ils ont été des tracteurs pour faire avancer notre locomotive car aussi le fait d’être les locaux motive.
Un bilan positif pour les archers, un plaisir de tirer et d’être là (même si parfois en est las de l’attitude de certains à qui je dédie « Le temps ne fait rien à l’affaire » de notre Brassens national), et un plaisir de vous voir jeunes et parents prendre plaisir.

Point de première, deuxième ou troisième  places à ce concours là, il n’y a que des gagnants !

Vous avez découvert ce qu’est un concours de tir à l’arc, l’ambiance que peut dégager notre club, et cela grâce à tous, autour de ce sport qui est bien plus qu’un sport quand on le vit avec un certain angle de vue. Les contraintes aussi, contraintes que je qualifierais de positives (si on excepte celle dont j’ai parlé plus haut, on enchaînera facilement la dédicace que je leur fais avec un autre Brassens « Corne d’Aurochs »). 

Parlons des duels (matches de demi-finale, petite finale et finale).

  • Les jeunes.

 Célia en petite finale s’est super bien battue, pour remonter son adversaire, qui la dominait 4 points à 0, à 4 points partout ! Elle sort de ce match la tête haute. Une expérience qui lui permettra de gagner une prochaine fois.
Lucas a découvert une sensation qui se nomme le stress. Il s’est très bien défendu en duel contre Clément qui a plus d’expérience et qui a fait aussi de belles volées sur ce duel. Là aussi une expérience heureuse pour Lucas et une belle attitude de compétiteur (le stress, quand il n’est pas excessif, est un bienfait aussi). 

  • Les adultes.

Formidable finale de Florent (certes pas un débutant), le jour de ses 24 ans (oui ça aussi ça fait envie)  qui n’a échoué qu’à 1 mm de la plus haute marche du podium. Explication : la flèche de barrage, pour départager les archers ex-æquo au bout de la 5ème volée du match, n’était éloignée du centre que de 1mm de plus que celle de son adversaire. Autant dire que les arbitres ont dû sortir leur compas.

Si Julien et Éric terminent avec une médaille de bronze c’est aussi qu’ils ont gagné leur petite finale, bravo à eux.

Le concours.

Les autres archers ont tous bien rempli leur contrat (si on considère qu’il y avait contrat) : se faire plaisir au sein d’un groupe soudé.

Leurs scores sont d’ailleurs de très bons scores pour ce premier bain dans le monde de la compétition.

Pour faire le bilan regardons où se situent nos archers en herbe par rapport au classement national :

Célia met 10% des archères de sa catégorie derrière elle avec un score de 228 points.

Romain avec ses 243 points relègue près de 100 archers derrière lui.

Valentin quant à lui en devance plus de 150 avec ses 308 points.

Lucas a fait 265 points, 20% des archers de sa catégorie sont derrière lui.

Quentin fait 380 points pour son premier concours, c’est un très bon score !  Il y a quand même 400 archers en France qui sont moins bons que lui !

Nicolas a fait un score de 235 points que les 100 archers qui ne l’ont pas atteint doivent lui envier.

Il n’est pas possible de comparer les scores de nos poussins, la catégorie, non officielle, n’ayant pas de classement national. Mais on peut saluer la prestation de Cindy qui fait 275 points avec une deuxième série un peu plus difficile, normal la fatigue se faisait sentir.

Théo a fait 84 points ! Il n’a pu tirer que la première série, en étant diminué, et il a du abandonner car la fièvre l’a rattrapé. Malgré plus de 39° la veille il a tenu à faire le concours, belle preuve de courage et preuve que la fièvre du tir à l’arc est aussi très forte pour tous nos jeunes archers. Il aurait été dommage de les priver de ce concours !

On va aussi saluer notre jeune, mais un peu plus vieux, débutant adulte. Après 3 mois de pratique il a eu le courage de s’aligner sur le pas de tir et a fait un score de 193 points. Sur un blason de 40 avec un arc d’initiation, c’est une très belle performance. Près de 60 archers au niveau national n’ont pas atteint ce score.

A noter que pour les concours intra-famille les jeunes ont eu les vieux : Florent a battu son grand (du moins par l’âge) frère, Romain a dépassé son papa David et notre ami Patrick  de Marmande pourra encore dire de Clément qu’il est meilleur que son père (il va falloir que ça cesse !).

N’oublions pas les bonnes prestations de Pierre (avec son nouvel arc de chez King Jouet) seul arc à poulies du club à avoir participé, de Ludovic qui a effectué un concours très honorable et surtout une première saison en salle excellente et bien sûr de Hugues qui fait monter sa moyenne au niveau national et donc gravit des échelons.

Le bilan : 3 champions départementaux (Cindy, Théo et Clément), 2 vice-champions (Lucas et Florent) et 2 médailles de bronze (Julien et Éric).

Enfin, on peut aussi saluer la performance de tous ceux qui ont installé (et démonté) le terrain, préparé et servi à la buvette, etc. Vous aussi vous êtes des champions.

Sans oublier notre staff de choc Claude, Patrick et l’incontournable Thierry.

Merci donc à tous pour ces 2 journées, car même si elles furent intensives j’ai envie de plagier Jean Dujardin et je peux dire de votre participation à tous : «Ouah, putain, génial, merci beaucoup!»

Et puis maintenant c’est à vous que je fais une dédicace avec un Brassens : « Les copains d’abord », bien sûr !

 

@+

Jean-Pierre. »

https://xnx.social audrey bitoni practising with cousin bro.